Homoludens - Simon Keller - Coaching : En quoi le jeu parle de toi ?

Dans ses séances de coaching, Simon Keller utilise le jeu. Or, d’après Platon :

On peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation.

Platon

Le jeu semble donc tout indiqué pour révéler des comportements. En effet, le jeu libère la spontanéité, permet de vivre des situations invraisemblables et offre la possibilité de prendre du recul. Mais le jeu est aussi un formidable outil pour enrichir la relation et les interactions.

Que ce soit dans une séance de coaching individuelle ou collective, le jeu est un outil idéal pour le coach. Cependant, il devra trouver la posture adéquate en fonction de la situation. Par exemple, il sera parfois le facilitateur du jeu lorsqu’il expliquera les règles et mettra en place le matériel. Il retrouvera son rôle de coach pendant l’observation des interactions entre les participants. Et il sera également joueur dans les séances de coaching individuelles. Evidemment, cumuler les différents rôles est difficile. Néanmoins, le plus important concerne les observations que les participants vont faire sur eux. Le coach pourra alors accompagner et aider à mettre des mots sur ce que les personnes ont vécu.

Enfin, Simon Keller recommande de garder son authenticité. Notamment, lorsque l’on joue. Effectivement, le fait de jouer un rôle pourrait nuire à la relation qui se construit entre le coach et son coaché.

Je vous souhaite une excellente écoute!

Les références de l’épisode

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] conseille également la chaîne de podcast Homo Ludens, et l’interview de Simon Keller sur son utilisation du jeu en […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *