Homo Ludens - Patrice Jupille - Secouriste le jeu pour apprendre les gestes qui sauvent

Patrice Jupille est pompier professionnel et formateur. Il a conçu « Secouriste », un jeu pour apprendre les gestes qui sauvent. En effet, il part du constat qu’il manque un outil pour réviser après les formations de secourisme. Or le jeu, contrairement à un livret ou à un quiz, permet de mettre les gens autour d’une table, de s’amuser tout en révisant les gestes qui sauvent. « Secouriste » est donc un jeu pour maintenir des acquis. Mais il peut aussi être utilisé pour préparer une formation ou même pendant la formation, sur un temps de pause par exemple. « Secouriste » a aussi sa place en famille. Car Patrice Jupille l’a développé pour qu’il corresponde à un vrai jeu de société. Pour ce faire, il a établit un cahier des charges avec des critères que l’on doit retrouver dans un jeu. Ainsi, on retrouve par exemple une durée de partie courte et la possibilité de bloquer l’adversaire.

Mais « Secouriste » est surtout un jeu dans lequel on va retrouver beaucoup de références à la « vraie vie ». Une partie dure 10 à 15 minutes ce qui correspond au temps moyen avant l’intervention des pompiers. D’ailleurs, c’est pendant ce temps que nous pouvons sauver la victime si nous connaissons les gestes qui sauvent. Le joueur/secouriste se retrouve alors seul et doit prendre des décisions pour venir en aide à la victime en attendant l’arrivée des secours. Il doit alors poser des cartes représentant les gestes qui sauvent dans le bon ordre chronologique. Parfois, la situation empire brusquement. Ce sont les coups bas que l’on retrouve dans le jeu qui bloquent les adversaires tant qu’ils n’ont pas résolu la situation.

« Secouriste » est donc un jeu d’intérêt général qui s’adresse à tous. Il a même été récompensé lors du concours Lépine 2019 en recevant la médaille d’Or dans sa catégorie et la médaille du Ministère de l’Intérieur!

Bonne écoute!

Les références de l’épisode

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *