Homo Ludens - Anne-Claude Meunier et Caroline Meyer - Le collectif Escape n' Games - L'escape game en classe

Depuis quelques années les salles d’escape games fleurissent dans les villes. Mais l’escape game s’invite aussi en classe. Dans cet épisode de Homoludens, Anne-Claude Meunier et Caroline Meyer partagent leur retour d’expérience. La première est professeure d’éducation musicale et la seconde professeure d’histoire-géographie. Mais elles sont aussi des membres actives du Collectif Associatif Escape n’ Games fondé par Christelle Quesne. Le Collectif a pour objectifs d’aider les enseignants dans leur utilisation du jeu en classe, de partager les pratiques et de contribuer à la recherche scientifique.

L’escape game est un formidable outil pour diversifier la façon d’enseigner. En effet, il permet de travailler les compétences des élèves comme la coopération tout en revenant sur les notions disciplinaires. Les élèves sont également très motivés lorsqu’il s’agit de relever des défis et le temps leur semble passer plus vite. Ceci peut s’expliquer par le grand pouvoir d’immersion qu’offre l’escape game par rapport à d’autres supports de jeu. Enfin, il est possible de solliciter les différentes intelligences des élèves en leur proposant des énigmes ou épreuves variées.

Mais l’escape game, tout comme les autres formes de jeu, n’est pas un outil magique. Il présente aussi des inconvénients. Déjà il faut gérer les aspects logistiques de mise en place et de rangement de la salle. Ensuite, l’enseignant se retrouve dans une position dont il n’a pas l’habitude, celle de Game Master. Pendant le jeu il doit veiller à maintenir l’intérêt des élèves sans briser le cercle magique. Mais il doit aussi assurer la transition entre la séance de jeu et la phase pédagogique. Enfin, il est amené à animer un débriefing efficace.

Les webinaires organisés par le Collectif avec des scientifiques permet de nourrir la réflexion et de trouver des pistes de solution à ces difficultés. Il y a notamment eu des interventions sur le LearningScape avec Michael Freudenthal et Elise Herlicq, le débriefing avec Eric Sanchez, le cercle magique avec Antoine Taly et la coopération avec Sylvain Connac. Grâce à ces retours de la recherche, les enseignants peuvent améliorer leur pratique. Ils sont alors à même de proposer un escape game pédagogique efficace.

Les références de l’épisode

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *